9 astuces pour prendre soin de votre voix comme un pro

Voici un article qui va en intéresser plus d’un ! Que vous soyez professionnel de la voix ou simple curieux qui souhaite se renseigner sur les bonnes pratiques de l’hygiène vocale, laissez-moi vous guider 😉 J’applique ces conseils dans ma vie de tous les jours, et ils se sont toujours révélés être efficaces.

hydratation voix

Boire assez

Un litre et demi à deux litres d’eau par jour ! Nous sommes assez peu à atteindre cette quantité quotidiennement. Et pourtant, tant en séance d’enregistrement que dans la vie de tous les jours, nos cordes vocales ont besoin d’être bien hydratées pour pouvoir fonctionner correctement. Alors on dégaine sa gourde de 50 cL, et on la remplit 3 à 4 fois par jour 😀

Bien s'échauffer

Eh oui ! Le bien-être de la voix passe également par la préparation avant l’enregistrement. Comme notre voix est issue d’une multitude de muscles, nous avons besoin de les mettre en jambe pour qu’ils fonctionnent bien et pour ne pas les abîmer. Je vous en avais d’ailleurs déjà parlé dans cet article, où je vous avais détaillé tout mon échauffement.

Ne pas forcer sur sa voix

Même avec un bon échauffement, il peut arriver que l’on soit toujours tendu et que l’enregistrement se fasse difficilement. La tentation est alors grande de forcer sur sa voix, malgré tous les signes de stress que nous envoie notre corps. Si vous vous retrouvez dans ce cas-là, mieux vaut prendre une pause, et essayer de vous rééchauffer ou de vous détendre, pour réussir à mieux prendre votre respiration dans le ventre.

Laisser votre voix se reposer

Comme je le disais, la voix nécessite la participation de nombreux muscles, qui ont besoin de se reposer ! Ainsi, n’enregistrez pas 7 jours sur 7, et prévoyez une pause si possible après les séances très intenses (notamment les enregistrements avec beaucoup de cris). Vous repartirez vite du bon pied !

Ne pas (trop) crier

On n’y pense pas assez souvent, mais la voix ne se préserve pas qu’en séance d’enregistrement ! Si vous avez tendance à crier lors de votre vie de tous les jours (coucou le fameux « à table » de tous les soirs 😉 ), il y a fort à parier à ce que vos cordes vocales en prennent un coup à chaque fois. Pensez à elles, ménagez-les, surtout quand vous ne vous êtes pas échauffé avant 😨

Éviter les changements trop brusques de températures

Ça y est, c’est l’été, il fait une chaleur assommante, et vous êtes bien content de rentrer dans votre voiture et d’allumer la climatisation à fond. Mauvaise idée ! Les changements trop brusques de température peuvent très vite conduire à une extinction de voix. Croyez-en ma longue expérience de la trop brusque fraicheur des trains en été qui m’empêche de prononcer le moindre mot pendant une semaine… Alors que ce soit la climatisation excessive ou trop de chauffage en hiver, prenez garde 😮

Savoir réagir vite dès les premiers signes de mal de gorge

Pour cela, rien de mieux que le combo tisane au thym, miel, citron, voire avec un peu de rhum ! Cette boisson fait des miracles après une journée d’enregistrement intense. Et si le rhume pointe le bout de son nez en hiver ou si le mal de gorge s’intensifie, vous pouvez dégainer votre inhalateur et y mettre des huiles essentielles ou des pastilles toutes faites trouvables en pharmacie. Vous verrez que cela vous aidera à vous rétablir plus rapidement 🙂

Maintenir une bonne hygiène de vie

Cela va de soi, mais je tiens tout de même à le rappeler ici : le tabac est l’ennemi d’une voix saine. Ce n’est pas pour rien que l’on dit qu’une personne a une « voix de fumeur ». De même, veillez à maintenir votre corps sain, en faisant attention à bien vous alimenter (en quantité et en qualité), et en faisant du sport régulièrement. La voix est issue de tout notre corps : lorsque celui-ci ne va pas bien, cela s’entend inévitablement.

Consulter un ORL si besoin

Malgré toutes ces précautions, des complications peuvent survenir. N’hésitez donc pas à consulter un spécialiste dès les moindres signes inhabituels.

Bonus : pensez à prendre soin de vos oreilles aussi !

Un professionnel de la voix a non seulement besoin de sa voix, mais également de ses oreilles ! Ne mettez pas le son trop fort, privilégiez le casque aux écouteurs, lavez-les bien (mais pas trop), utilisez un oriculi plutôt qu’un coton-tige, gardez-les au sec… Que des conseils simples, mais qui peuvent faire grandement la différence sur la durée.

Vous en savez maintenant un peu plus sur comment prendre soin de votre voix ! Dites-moi en commentaire combien de ces conseils vous appliquiez déjà 😉

Ce que vous lisez vous plaît ?

Ne ratez plus aucun article, et venez vous inscrire à la newsletter Dis-moi tout ! sur la voix-off, le doublage, et le livre audio, pour y découvrir des conseils, des astuces, et bénéficier de réductions exclusives !

Articles similaires

9 astuces pour prendre soin de votre voix comme un pro

Voici un article qui va en intéresser plus d’un ! Que vous soyez professionnel de la …

En savoir plus

Qu’est-ce qu’une voix-off professionnelle peut apporter à votre projet ?

Maintenant que vous savez bien ce qu’est une voix-off et ce qui n’en est pas …

En savoir plus

3 étapes pour s’échauffer la voix comme un pro

Certains d’entre vous ne le savent peut-être pas, mais la voix est issue de tout un …

En savoir plus

C’est quoi une voix-off ?

« Mais oui Jade, pour moi la voix-off c’est un peu flou… Qu’est-ce que c’est exactement …

En savoir plus

Présentation du blog sur la voix-off, le doublage et le livre audio

Bienvenue sur le nouveau blog du site ! « Mais, Jade, tu es voix-off et comédienne …

En savoir plus

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires